CATÉGORIES DE BLOG:
Rechercher sur le blog:
18
Mar-2014

Formation Diplomante de secourisme PSC1 et/ou RIFAP, ainsi que recyclage… chez Espace Plongée Martinique

Secourisme un jour, secourisme toujours

Secourisme un jour, secourisme toujours

Formation au diplôme de secourisme PSC1 et/ou RIFAP pour tous…

C’est quoi ?

C’est une formation  de base au premiers secours en France, « Prévention et Secours Civiques de N1″. Cette formation est définie par un arrêté interministériel des ministères de l’Intérieur et de la santé et délivré par un organisme habilité.

Comment se passe l’évaluation ?

Pas d’examen mais un contrôle continu tout au long de la formation. Avec à la clef, pour ceux qui participent activement à la totalité de cette formation un certificat de compétences.

Combien de temps de formation ?

7 heures, hors modules complémentaires ajouté par l’organisme ou association. Comme par exemple la partie plongée.

On y voit quoi ?

Les stagiaires sont confrontés à diverses situations. Différentes façons d’examiner la victime, le geste et appel  de secours à effectuer.  Plusieurs cas sont traités, comme l’inconscience, l’hémorragie, l’étouffement.  Les stagiaires travaillent les uns sur les autres et pratiquent les gestes enseignés. Pour des raison d’hygiène ou de sécurité, certains geste s’effectuent sur un mannequin.

 Réactions et Interventions Face a un Accident de Plongée  (RIFAP)

La formation a pour objet l’acquisition des savoirs et savoir-faire à la bonne exécution des gestes qui permettent de préserver la victimes d’accident de plongée, avant la prise en charge par les secours.

 Conditions de candidature, Formation et Validation

Etre titulaire de la licence FFESSM en cours de validité.

L’âge minimum requis est de 16 ans. Les candidats de moins de 18 ans doivent présenter une autorisation écrite du responsable légal.

Les acquis peuvent être validés en une ou plusieurs séances.

Cette formation, essentiellement pratique, est effectuée à partir de démonstrations, de l’apprentissage des gestes et de mises en situations d’accidents simulés.

Validation et délivrance de la compétence

a) Les capacités 1, 2, et 3 de la compétence sont enseignées, attestées et validées par au minimum un moniteur MF1 ou BEES1 ou moniteur associé, licenciés à la FFESSM.

b) Les capacités 5 et 6 de la compétence sont enseignées, attestées et validées par l’une des personnes suivantes :

─ Un licencié titulaire de la compétence ANTEOR.

─ Un médecin fédéral licencié.

c) Les capacités 4 et 7 de la compétence sont enseignées, attestées et validées indistinctement par l’un ou l’autre des évaluateurs susnommés (paragraphes a et b).

● La compétence RIFAP est délivrée au niveau d’un club affilié ou d’une structure commerciale agréée, sous la responsabilité du président du club ou du responsable de la structure.

Pour qui au minimum est il obligatoire ?

Le tableau ci-dessous indique les conditions d’exigibilité de la compétence RIFA Plongée pour se présenter aux différents brevets fédéraux de plongée.

Les conditions spécifiques sont fixées et précisées dans les conditions d’inscription, dûment décrites dans le Manuel de Formation Technique. 

NIVEAU DE PLONGEE

EXIGIBILITE
PLONGEUR NIVEAU 1 

 

FACULTATIF 

 

PLONGEUR NIVEAU 2 

 

FACULTATIF 

 

PE40, PE60, PA20 ET PA40 

 

FACULTATIF 

 

PLONGEUR NIVEAU 3 

 

OBLIGATOIRE 

 

GUIDE DE PALANQUEE – NIVEAU 4 

 

OBLIGATOIRE 

 

GUIDE DE PALANQUEE ASSOCIE 

 

OBLIGATOIRE 

 

DIRECTEUR DE PLONGEE N5 

 

OBLIGATOIRE 

 

EH1, EH2, MFEH1 et MFEH2 

 

OBLIGATOIRE 

 

INITIATEUR 

 

OBLIGATOIRE 

 

MONITEUR FEDERAL 1° 

 

OBLIGATOIRE 

 

TUTEUR DE STAGE INITIATEUR 

 

OBLIGATOIRE 

 

MONITEUR FEDERAL 2° 

 

OBLIGATOIRE 

 

MONITEUR FEDERAL ASSOCIE 1° et 2° 

 

OBLIGATOIRE 

 

Maintien de la compétence

Il vous appartient  de maintenir votre niveau de compétence en continuant une auto formation (lecture régulière des référentiels de formation), tout en mettant en pratique ses savoirs sur le terrain, pour obtenir une certaine expérience. En effet, la formation initiale reçue doit être entretenue et exercée.

Ainsi, la FFESSM conseille à tous les titulaires de la compétence RIFA Plongée de maintenir opérationnel leur savoir-faire aussi bien sur l’utilisation et l’entretien du matériel que sur la pratique des gestes essentiels afin de pouvoir assurer efficacement la sécurité de tous.

A ce titre, une réactualisation des connaissances devrait être effectuée aussi souvent que nécessaire.

Les équivalences avec le RIFA Plongée

Les plongeurs de la Sécurité Civile ou de la BSPP titulaire d’un PSE 1, ou d’un diplôme admis en équivalence, et inscrits sur la liste départementale des aptitudes annuelles peuvent, sur demande, obtenir le RIFAP par équivalence.

Les médecins, les infirmiers hyperbares et les infirmiers anesthésistes licenciés à la FFESSM ont par équivalence les capacités 4, 5, 6 constitutives de la compétence RIFA Plongée. Ils doivent acquérir les capacités 1, 2, 3, 7.

Les titulaires du PSE1 (ou diplôme équivalent) délivré par la Sécurité Civile, Ministère de l’Intérieur, et licenciés à la FFESSM, ont par équivalence les capacités 4, 5, 6 constitutives de la compétence RIFA Plongée. Ils doivent acquérir les capacités 1, 2, 3, 7.

Les titulaires de la qualification ANTEOR n’ont pas l’équivalence RIFA Plongée car selon leur niveau technique ils ne peuvent délivrer le RIFA Plongée que partiellement. Ils doivent être titulaires de la carte RIFA Plongée.

 

Compétence : REACTIONS ET INTERVENTIONS FACE A UN ACCIDENT DE PLONGEEConnaissances, savoir-faire

et savoir-être

Commentaires et limites Critères de réalisation

 

Communication entre plongeurs lors d’un accident de plongée. 

 

Connaissance des signes normalisés de la FFESSM et réponses adaptées aux circonstances de l’accident. 

 

Rapidité d’intervention et prise en charge de l’accidenté. 

 

 

Mise en sécurité de l’accidenté. 

 

Réaliser une technique de tractage puis de hissage sûre et adaptée à l’embarcation utilisée, pour mettre l’accidenté hors d’eau et le débarrasser de toute entrave aux fonctions vitales. 

 

Maîtrise du tractage, maîtrise du hissage, mise en sûreté de l’accidenté. 

 

 

Récupération des plongeurs de la palanquée. 

 

Vérifier la composition de la palanquée, relever ses paramètres de plongée, et assurer le regroupement du matériel de celle-ci. 

 

Le plongeur doit recueillir le maximum d’éléments permettant la prise en charge et la surveillance de la palanquée. 

 

 

Coordination et partage des différentes opérations liées à l’accident. 

 

Rôle de chacun en fonction des compétences présentes.Assurer la liaison.

 

 

Maîtriser la gestion de crise. 

 

 

Prise en compte des plaintes et malaises de la victime et évaluation des fonctions vitales. 

 

Reconnaissance des signes liés aux accidents de plongée et surveillance. 

 

Le plongeur doit rassurer, interroger et recueillir les plaintes et l’état de la victime.Il doit surveiller l’évolution de l’état de la victime (*).

 

 

 

Mise en oeuvre des techniques adaptées à l’état de la victime. 

 

Respect des recommandations de la Commission Médicale et de Prévention Nationale en matière d’accidents, dont :- Ranimation cardio- pulmonaire(RCP).

– Inhalation.

– Insufflation O2 à 100% à 15 litres par minute.

– Eau et aspirine 500 mg maximum en une prise, sauf allergie à l’aspirine ou refus de l’accidenté.

 

 

Application des techniques (*). 

 

 

Appel aux secours.Passation des informations aux urgences et suivi.

 

 

Adaptation des procédures d’appel aux conditions de pratique de l’activité.En mer : connaissance des procédures d’appel par moyen maritime (VHF).

 

 

Transmission auprès des organismes de secours adaptés (en mer : CROSS) des éléments concernant la victime et la situation de l’accident. 

 

 

0

 goûts / Un commentaire
Partager cet article:
  1. Espace Plongée Martinique /

    Nous organisons prochainement une formation sur deux grosses demi-journées. rapproche vous de moi pour les réservations : e.p.m@wanadoo.fr

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec